SOURATE NUH

71. Sourate de Noé (Nûh)
Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux.
[1] En vérité, Nous avons envoyé Noé à son peuple : « Avertis ton peuple,
lui avons-Nous dit, avant qu’un châtiment implacable ne s’abatte sur lui. »
[2] « Ô mon peuple, dit Noé, je vous apporte un message solennel qui
vous invite [3] à adorer Dieu, à Le craindre et à m’obéir, [4] afin qu’Il
vous pardonne certains de vos péchés et vous laisse subsister jusqu’au
terme fixé, car, lorsque ce terme échoit, il ne saurait être différé ! Puissiez-
vous le comprendre ! »
[5] Devant leur refus, Noé dit : « Seigneur ! J’ai prêché mon peuple nuit et
jour ; [6] mais mes prédications n’ont fait qu’accroître leur répulsion.
[7] Chaque fois que je les ai prêchés, pour que Tu leur pardonnes, ils se
sont bouché les oreilles avec leurs doigts, se sont enveloppés dans leurs
manteaux et se sont obstinés dans leur refus, faisant ainsi montre d’un
orgueil extrême. [8] Je les ai à nouveau prêchés publiquement. [9] Je me
suis adressé à eux tantôt en haussant le ton, tantôt en les entretenant
secrètement. [10] Je leur disais : “Implorez le pardon de votre Seigneur !
Il est Plein de mansuétude !
[11] Il vous enverra du ciel des pluies abondantes, [12] accroîtra vos
richesses et le nombre de vos enfants ; Il vous assignera des jardins, Il
vous assignera des rivières. [13] Qu’avez-vous à ne pas espérer en la
magnanimité du Seigneur, [14] alors qu’Il vous a créés par phases
successives ? [15] N’avez-vous pas constaté comment Il a créé sept Cieux
superposés ? [16] Comment Il y a placé la Lune comme une clarté et le
Soleil comme un luminaire ? [17] Ne vous a-t-Il pas fait croître de la terre
comme des plantes, [18] pour vous y faire retourner ensuite et vous en
faire de nouveau surgir ? [19] N’a-t-Il pas établi pour vous la Terre
comme un tapis [20] afin de vous permettre d’y circuler par des voies
spacieuses ?” » [21] Déçu de nouveau, Noé dit : « Ô Seigneur ! Ils ont
encore rejeté mon appel et préféré suivre ceux dont les richesses et la
progéniture ne font qu’aggraver leur égarement. [22] Ils ont eu recours à
une exécrable perfidie [23] et ont dit aux leurs : “N’abandonnez jamais
vos idoles ! N’abandonnez ni Wadd, ni Suwâ`, ni Yaghûth, ni Ya`ûq, ni
Nasr !”, [24] alors que ce sont ces idoles qui ont déjà égaré un grand
nombre d’hommes. Seigneur ! Fais en sorte que les injustes s’enfoncent
davantage dans leur égarement ! »
[25] Et c’est ainsi que, en punition de leurs péchés, ils furent engloutis,
puis jetés dans l’Enfer, sans avoir pu bénéficier d’aucun secours en dehors
du Seigneur. [26] « Seigneur, ajouta Noé, ne laisse subsister aucun
négateur sur la Terre, [27] sans quoi ils égareraient Tes serviteurs et
n’engendreraient que des libertins et des pervers ! [28] Seigneur !
Accorde-moi Ton pardon, ainsi qu’à mon père et à ma mère ; à toute
personne ayant la foi qui pénètre dans ma demeure et à tous les croyants et
à toutes les croyantes ! Puisses-Tu, Seigneur, enfoncer davantage les
pervers dans leur perdition et dans leur erreur ! »