SOURATE AL LAYL

92. Sourate de la Nuit (Al-Layl)
Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux.
[1] Par la nuit quand elle étend son obscurité, [2] par le jour quand il
répand sa clarté [3] et par ce qu’Il a créé comme mâle et comme femelle !
[4] En vérité, il y a de profondes divergences entre les buts que vous
poursuivez ! [5] À celui donc qui est charitable et pieux, [6] qui ajoute foi
à la bonne Parole de Dieu, [7] Nous faciliterons l’accès vers le bonheur ;
[8] mais à celui qui est avare et plein de suffisance, [9] qui traite de
mensonge la bonne Parole du Seigneur, [10] Nous faciliterons l’accès vers
le malheur, [11] et ses richesses ne lui auront à rien servi quand il sera
dans l’abîme précipité ! [12] Certes, c’est à Nous d’indiquer la bonne
voie. [13] Certes, c’est à Nous qu’appartiennent la vie future et la vie
d’ici-bas. [14] Et Je vous ai déjà mis en garde contre le Feu qui flamboie,
[15] que seul aura à affronter le plus misérable des hommes, [16] qui aura
rejeté la Révélation et tourné le dos à la foi. [17] Cependant, de ce Feu
sera épargné le croyant plein de piété, [18] qui fait l’aumône de ses biens
pour se purifier [19] et non en échange d’un bienfait dont il aurait
bénéficié ; [20] mais uniquement pour plaire à son Seigneur, le Très-Haut.
[21] Celui-là sera assurément satisfait de la récompense qui lui sera
attribuée.