SOURATE AL GHASHIYA

88. Sourate de l’Épreuve universelle (Al-Ghâshiya)
Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux.
[1] Le récit de l’Épreuve universelle t’est-il parvenu ? [2] Le jour où elle
se produira, il y aura des visages mortifiés, [3] abîmés, harassés,
[4] exposés à un Feu ardent, [5] s’abreuvant à une source bouillante [6] et
n’ayant d’autre nourriture que des épines [7] qui ne peuvent ni engraisser
ni apaiser la faim.
[8] Mais, ce jour-là, il y aura aussi des visages épanouis, [9] satisfaits de
ce qu’ils avaient accompli, [10] installés dans un Jardin superbe, [11] où
ils n’entendront nulle futilité [12] et où ils disposeront d’une source aux
eaux vives, [13] de lits surélevés, [14] de coupes à leur portée, [15] de
coussins alignés [16] et de tapis étalés. [17] N’ont-ils pas remarqué
comment les camélidés ont été créés, [18] comment le ciel a été élevé,
[19] comment les montagnes ont été dressées, [20] et comment la terre a
été nivelée ?
[21] Rappelle-leur tout cela ! Car ton rôle se limite à le leur rappeler
[22] et tu n’as sur eux aucune autorité. [23] Quant à celui qui se détourne
de la Voie du Seigneur et qui persiste dans l’erreur, [24] Dieu lui infligera
le châtiment suprême. [25] C’est vers Nous, en vérité, que les impies
feront retour [26] et c’est à Nous ensuite de régler leur compte.