SOURATE AL ALAQ

96. Sourate de l’Adhérence (Al-‘Alaq)
Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux.
[1] Lis au nom de ton Seigneur qui a tout créé, [2] qui a créé l’homme
d’une adhérence ! [3] Lis, car la bonté de ton Seigneur est infinie !
[4] C’est Lui qui a fait de la plume un moyen du savoir [5] et qui a
enseigné à l’homme ce qu’il ignorait. [6] Et pourtant c’est cet homme-là
qui devient rebelle, [7] dès qu’il se sent en mesure de se suffire à lui-
même, [8] comme si tout n’était pas destiné à faire retour à ton Seigneur !
[9] Que dire alors de celui qui s’emploie à empêcher [10] un fidèle
d’accomplir sa prière salât ? [11] Penses-tu qu’en agissant ainsi il suit la
bonne voie [12] ou qu’il ordonne la pratique de la piété ? [13] Et que dire
si, de plus, il crie à l’imposture et tourne le dos à la foi ? [14] Ne sait-il
pas que Dieu le voit ? [15] Gare à lui ! S’il ne met pas fin à ses
agissements, Nous le traînerons à l’Enfer par le toupet, [16] ce toupet de
menteur et de pécheur ! [17] Et qu’il appelle alors les siens à son secours !
[18] Nous ferons appel, à Notre tour, aux gardiens de l’Enfer. [19] Prends
donc garde ! N’écoute pas cet impie ! Mais prosterne-toi devant ton
Seigneur et rapproche-toi de Lui !